Marie-Madelaine Bossaert

Présentation

Chaque mois, nous présenterons les membres de l’équipe municipale qui travaillent au service des habitants de La Gorgue et aux côtés de Philippe Mahieu, leurs domaines de compétences et les projets qu’ils mèneront dans les prochains mois. Nous continuons avec une interview de deux adjoints.

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

J’ai 68 ans. Je suis mariée, j’ai deux fils et deux adorables petits-fils.
Je suis retraitée depuis 2013 après une carrière d’assistante sociale au Conseil départemental du Nord d’abord à l’UTPAS de Merville puis au sein du Service de Prévention Santé d’Armentières.
J’habite résidence Prince de Galles depuis 1980.

Quelles sont vos délégations ?

Depuis mon arrivée au Conseil Municipal, je suis adjointe en charge de la santé, la prévention et la petite enfance (Halte garderie, relais assistantes maternelles, ludothèque...).

Quelles sont les principales actions menées au cours de vos deux précédents mandats ?

Pour ma part, je dirais que la réalisation la plus importante du premier mandat a été la création de la ludothèque.
Ouverte depuis 2012, Bamboulud (c’est son nom) n’est pas seulement un endroit où l’on vient emprunter des jeux, mais surtout un lieu de rencontres, de partage, un lieu où l’on prend du plaisir et qui laisse toute sa place à l’imaginaire...
Au niveau de la petite enfance et en particulier de la Halte garderie « Les Magotins », une enquête a été menée auprès du public concerné afin d'aboutir à une réflexion sur l’adéquation entre l’offre et la demande d’accueil, réflexion à la suite de laquelle les horaires d’ouverture ont été élargis en particulier le mercredi.

D’autres actions ont été mises en place en matière de santé comme les journées sport et santé, le brossage des dents aux accueils de loisirs et la promenade en famille proposée deux fois dans l’année.

Quels seront vos axes de travail pour ce mandat ?

Un travail est déjà entamé avec la Maison pour Tous et particulièrement avec Sandrine, la référente famille pour développer les actions santé.
J’aimerais aussi pouvoir réaliser une étude avec l’aide de la CAF par exemple, concernant la diversification des modes de gardes pour apporter une réponse aux parents qui souhaitent un accueil collectif en respectant le travail des assistantes maternelles car je suis convaincue que les deux modes de garde ont leur place (ce ne sont pas les mêmes familles).

Vous travaillez en collaboration avec d’autres élus autour de projets ?

Oui, bien sûr. Quand on est élu, on ne travaille pas pour soi ou en son nom personnel.
Il est important de travailler en équipe que ce soit avec les autres adjoints et conseillers municipaux qu’avec les techniciens dont les connaissances et les compétences sont un atout précieux.
Par exemple une réflexion va être menée avec Jean Luc Mayeux, adjoint à l’action sociale, le CCAS et la Maison pour Tous concernant les aidants.

Permanence : sur rendez-vous, au CCAS.
Les rendez-vous sont à prendre auprès du secrétariat du Centre Communal d’Action Sociale (derrière l’hôtel de ville), au 03.28.48.86.05.Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.