Jean-Pierre Mader et Début de soiréeUne « nuit de folie » sur la Grand Place de La Gorgue

C'est au cœur de La Gorgue, sur une grand place qui avait des allures de place des Héros lors du Main Square Festival à Arras, que s'est déroulée cette année la Fête de la chanson. Un rendez-vous estival, gratuit et festif, aujourd'hui incontournable. Il a attiré plus de 2000 spectateurs, un nombre record, grâce à une belle affiche, sur le thème des années 80.

stop view Info
/
      preview
      Galerie
      Titre
      Date de prise de vue
      Dimensions
      Nom du fichier
      Taille du fichier
      Appareil photo
      Longueur focale
      Exposition
      Nombre F
      ISO
      Marque de l'appareil
      Consultations
      Commentaires
      ozio_gallery_fuerte

      Suivez ce lien pour télécharger les photos de la Fête de la chanson sur l'album Picasa de la ville de La Gorgue.

      Nath'production a d'abord présenté un jeune artiste local : Adrien Vivelli qui se frotte à la scène depuis un an, avec des reprises en Italien et en anglais, mais aussi de J.J. Goldmann. Il sortira son premier single en septembre : « Only love tonight » et un autre titre en italien et espagnol. Les 5 musiciens de Lieder sont en suite montés sur scène, réchauffant un peu plus l'ambiance avec des reprises rock : U2, The Police, Tina Turner, Toto et même AC-DC ! Ils ont ensuite enfilé la veste en lamellé et le chapeau en strass pour aborder la période disco avec les standards de Donna Summer, Abba et bien d'autres groupes qui ont donné des fourmis dans les jambes aux spectateurs.

       

      Le ton était donné pour aborder la seconde partie de soirée avec un quatuor de légende de la scène française des années 80 : Cookie Dingler, Début de Soirée et Jean-Pierre Mader.
      Cookie au piano (particulièrement en forme), Jean-Pierre Mader à la basse et William aux percussions ont interprété leurs tubes qui marquent encore les générations actuelles : « Femme libérée », « Disparue », « Un pied devant l'autre », « Macumba », « nuit de folie » ou encore « La vie la nuit », des titres qui font toujours danser aujourd'hui. Visiblement, les artistes ont pris plaisir sur la scène gorguillonne puisqu'ils ont également passé en revue les hits des années 80, naviguant entre Serge Gainsbourg, AC-DC, Etienne Daho, The Police, Marc Lavoine et bien d'autres.

      Les bras levés, le public a fait une belle ovation aux artistes qui ont été salués par Caroline Mouflin, adjointe aux fêtes et Philippe Mahieu, maire de La Gorgue qui a annoncé que la prochaine Fête de la Chanson se déroulerait sur cette même grand place l'année prochaine. On attend avec impatience de connaître les noms des prochains artistes...