iCagenda - Calendar

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
17
19
20
24
26
27

Des vœux et une année 2023 qui s’annonce aussi riche et intense qu’en 2022

Si les vœux à la population ont été virtuels en 2022, samedi 7 janvier 2023, les Gorguillons, mais aussi celles et ceux qui font le dynamisme du tissu associatif étaient bien présents à la salle des fêtes Christian Croquet, pour le plus grand plaisir de Philippe Mahieu et de son équipe dont c’était le baptême du feu pour certains.

Ce sont près de 500 personnes qui ont assisté à ce premier rendez-vous de l’année. Philippe Mahieu a évoqué les deux années difficiles traversées par les familles, les écoliers, les associations, les entreprises, mais aussi pour les services communaux et les élus. Il a d’ailleurs rendu hommage à trois de ses collègues et amis du conseil municipal, trop tôt disparus : Yves Lefebvre, décédé en septembre 2021, Marie-Madeleine Bossaert en mars dernier et Jean-Luc Mayeux à l’avant-veille de ce Noël 2022.
Le maire de La Gorgue a également demandé une minute de silence pour la jeune maman tragiquement décédée à trottinette, en août dernier, dans un rond-point du contournement.

2023 : une année consacrée au patrimoine

Il a ensuite laissé le soin à Benoît Galliaerde de présenter le thème de l’année 2023 : le patrimoine.
Le conseiller délégué à la communication et au numérique a lu une poésie évoquant l’histoire de La Gorgue, de la préhistoire sur les bords de la Lys aux personnages illustres de notre ville. « Nous sommes les enfants d’une richesse accumulée, qu’elle soit industrielle, culturelle ou paysager. Nous avons 365 jours pour la partager ». 

2022 : une année haute en couleurs

C’est à travers une vidéo et en un peu moins de 15 minutes que le public a passé en revue les évènements marquants de l’année 2022 : de vœux adressés par Philippe Mahieu depuis le jardin public jusqu’aux festivités exceptionnelles de Noël, en passant par l’élection de Bénédicte sacrée reine de la Mayolle, la fête de la chanson sur les rythmes 80’s, le Summer teen’s break pour les jeunes, la soirée électro, le déménagement des services de la mairie, vis-ta ville ou encore le Téléthon Gorguillon.

Le public a également découvert les impressionnants travaux de l’hôtel de ville, grâce à des prises de vues au drone.

Des vœux rythmés et dynamiques

Sabine Derocq, adjointe à la santé, à la petite enfance et aux cérémonies a joué le rôle de maîtresse de cérémonie pour présenter les différents morceaux de musique interprétés par l’harmonie municipale, mais aussi la chorale de l’École Municipale de Musique, les danseurs des ateliers hip-hop et danse moderne de la Maison Pour Tous.
La cérémonie des vœux est aussi l’occasion de mettre en lumière les associations et activités proposées par les structures de la ville de La Gorgue.

Les projets 2023 à La Gorgue

Si les Gorguillons sont très présents lors des vœux, les élus et forces vives du territoire sont également bien représentés : Monique Evrard, conseillère départementale, Jacques Hurlus, président de la Communauté de Communes Flandre Lys, de nombreux maires et élus du secteur, le commandant de la Brigade territoriale d’Estaires, le chef de corps du Centre d’Incendie et de Secours d’Estaires-La Gorgue, la directrice de Lys sans frontière, l’abbé Josaphat de la paroisse Jean-Paul II, pour ne citer qu’eux.
Après avoir adressé ses vœux, Philippe Mahieu a rapidement embrayé sur les projets et le futur de La Gorgue en 10 points.

Un nouvel hôtel de ville

« Le projet phare du mandat 2020-2026, c’est la modernisation de l’hôtel de ville » a annoncé le maire de La Gorgue. Une extension moderne et fonctionnelle sera construite et s’intégrera à l’hôtel de ville de 1662, mais dont l’isolation, les menuiseries, la toiture, le chauffage et les différents réseaux permettront de répondre aux dernières normes en matière d’économies d’énergies.
La nouvelle mairie sera accessible aux personnes à mobilité réduite, avec un salon d’honneur de 100m² au rez-de-chaussée ainsi que l’accueil, un étage accueillant les services de la mairie, desservi par un ascenseur. « La durée des travaux sera de 16 mois. Le budget initial de 1.600.000 € est déjà dépassé en raison de la pose de micropieux plus conséquente que prévue » a indiqué le premier magistrat, en précisant qu’un bras mort de la Lawe traversait auparavant le parking.

Aménagements rue Jean Mermoz

Après les travaux conséquents de Noréade, rue du Général de Gaulle et à proximité du rond-point des deux villes, au début de la rue Jean Mermoz, une réhabilitation complète de la chaussée et des trottoirs sera réalisée, avec une bande cyclable. « Une réflexion est en cours pour combiner le stationnement avec la largeur de la rue et la distance de maisons à maisons » a indiqué Philippe Mahieu.

Halte-nautique

La rénovation et l’aménagement du bassin Vauban (écluse sur la Lawe) en halte-nautique reprend des couleurs ! En effet, la procédure sera moins lourde au titre de la loi sur l’eau, intégrant les résultats de l’inventaire piscicole et de qualité biologique de l’eau.

De nouveaux logements en projet

La résidence intergénérationnelle du docteur Jean Vancostenoble est en cours de construction, rue du Général de Gaulle (près du centre médical Claude Bernard). 47 logements sont prévus.
Flandre Opale Habitat poursuivra le programme démarré au rond-point des deux villes avec la construction de trente logements dans deux petits locatifs, au fond de la rue des tissages. Il sera complété par un module de vingt logements en accession à la propriété.
Le site de l’ancien Intermarché, rue Jean Mermoz, devrait accueillir quatre-vingt-dix logements (appartements et maisons).
L’ancienne maison de retraite, à l’entrée de la rue de l’abbaye de Beaupré, sera réhabilitée et accueillera trente logements.
Rue du Général de Gaulle, la cité Tournemine laissera place à seize logements, complétant sur ce secteur la Résidence Waymel.
Six maisons individuelles seront construites par le groupe Piraino, sur un terrain cédé par le CCAS de la ville, rue Norbert Segard.
« Je suis satisfait, car avec tous ces programmes nous atteignons notre quota de logements sociaux imposé par l’État, et ceci sans utiliser de terres agricoles et mieux, en requalifiant des friches industrielles » a précisé le maire de La Gorgue.

Le P.L.U. en révision

Ces projets immobiliers amènent Philippe Mahieu à évoquer la révision du Plan Local d’Urbanisme : « j’ai bon espoir de pouvoir inscrire dans ce PLU quelques lots de terres agricoles destinées à de la maison individuelle. Mais rien n’est acquis, face à l’exigence de la loi Climat et Résilience ». Un cabinet spécialisé seconde la ville dans ce dossier.

Boulodrome

C’est le sujet qui fâche pour Philippe Mahieu : la réalisation d’un boulodrome qui accueillerait également les activités des Archers du Magot a pris un an de retard. Un nouveau permis de construire devra être déposé par la ville pour réaliser ce nouvel équipement sportif sur le pas de tir extérieur des archers Gorguillons, situé à côté de l’EHPAD résidence de Beaupré.

Un musée municipal

« Je souhaite perpétuer le site de l’Abbaye de Beaupré et les fouilles d’une valeur inestimable qui en proviennent » a annoncé en préambule le maire de La Gorgue.

Suite à la réhabilitation de la chapelle de l’ancienne maison de retraite, ce lieu servira de stockage des gros lapidaires (les grosses pierres). Il n’y aura aucune visite possible sur ce site, mais l’ancien presbytère sera transformé en musée municipal où d’importants travaux de rénovation seront réalisés. Mais le maire de La Gorgue a tenu à préciser : « Ce ne sera pas le musée exclusif de l’association Abbaye de Beaupré Étude et Sauvegarde du Site.
Ce lieu présentera bien entendu les plus belles collections et vestiges du site de l’Abbaye de Beaupré et de l’aérodrome militaire de Beaupré durant la Première Guerre Mondiale. Mais il faut dès que possible que le site géographique de l’Abbaye de Beaupré fasse partie du domaine public communal de même que les collections, maintenant inventoriées par un archéologue. Le site et cette collection appartiennent à Monsieur Jean Coupet et à sa famille. Il est indispensable d’établir les documents notariés qui officialisent les transferts de propriété à la commune ». Après l’acquisition, des demandes de subventions seront adressées aux partenaires comme la Région, le Département, l’Europe et la CCFL.

Vie économique

Le maire de La Gorgue a souhaité des vœux de réussite aux nouvelles enseignes commerciales de la zone d’activités des Magots : le restaurant Wafu, la FNAC, Action, Darty et prochainement Picard à côté de Speedy.
Des extensions conséquentes ont été réalisées par Bricorama et sont prévues « Au rendez-vous fermier ». La société Decoster-Caulliez appartient désormais au groupe Fauchille.
La société Theys a repris le site Agrilys et Flamobois au Nouveau Monde. Ocazpro s’est installé rue de Verdun dans les anciens établissements Werwaerde et Pluquin.

Éclairage public

Philippe Mahieu a indiqué que l’extinction de l’éclairage public, de 23 h 00 à 4 h 00 du matin sera poursuivie.

Environnement

Une commission environnement mettra prochainement en place des actions de recyclage, des mesures anti-gaspillage et de replantation. Par ailleurs, un atlas de la biodiversité et en cours de préparation sur la commune.

Deux Gorguillons à l’honneur

La cérémonie des vœux à la population est également l’occasion de mettre à l’honneur celles et ceux qui font vivre la commune, des bénévoles, bien souvent dans l’ombre. Samedi 7 janvier 2023, le premier magistrat a mis à l’honneur Brigitte Martiaux, présidente de l’association Gym et détente durant 26 ans, jusqu’à sa dissolution en juin dernier. Elle était membre de cette grande famille depuis 1992, puis secrétaire à partir de 1994. L’association avait été créée en 1979.

Jean-Marie Leroy, sacristain de l’église Saint Pierre a également été félicité pour son engagement au quotidien. Depuis 21 ans, il ouvre et ferme l’édifice, gère le chauffage, l’éclairage ou la sonorisation, prépare les cérémonies religieuses… Bientôt âgé de 87 ans, il souhaiterait passer le relais et recherche une personne qui pourrait le seconder dans un premier temps. L’appel est lancé…

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.