iCagenda - Calendar

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
17
20
21
22
23
25
28

Une nouvelle démarche  pour lutter contre les incivilités du quotidien

Comme dans la plupart des autres communes, la Gorgue est victime d’actes d’incivilités. Les élus ont décidé de réagir de façon très concrète.

Lutter contre le sentiment d’insécurité

Vous êtes d’ailleurs nombreux à nous partager votre désarroi lorsque vous constatez que les trottoirs sont envahis de déjections canines, lorsque les rues ou les espaces publics, dont les aires de jeux sont jonchés de détritus (mégots de cigarettes, emballages de restauration rapide) ou même dégradés.
Parfois, ces même espaces, réservés aux enfants, sont “squattés” par des ados ou des jeunes adultes jusqu’à très tard dans la nuit...

La présence et les rondes de la police municipale en journée, de la brigade Territoriale de Gendarmerie d'Estaires renforcée la nuit par la présence du Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie d'Hazebrouck ne permettent pas toujours une surveillance efficace du territoire communal, 24h sur 24.

Une vidéoprotection efficace mais insuffisante

Pour lutter contre ces petites incivilités et faire face au sentiment d’insécurité, dès 2012, la ville a déployé la vidéoprotection (60 caméras).
Ce système démontre régulièrement son efficacité, permettant, lorsqu’une plainte est déposée, le visionnage des enregistrements par les forces de l’ordre et de résoudre des enquêtes, tout en garantissant les libertés des citoyens. L'intérêt majeur de la vidéo est sa reconnaissance par les tribunaux pour caractériser le flagrant délit, puisqu'à ce jour nous avons très peu de témoignages pour ces actes.

« Protéger nos concitoyens »

Aujourd’hui, comme dans d’autres communes, Philippe Mahieu et les élus Gorguillons ont décidé de franchir une nouvelle étape.

Depuis la nuit du 13 septembre, 4 agents de la société Surveillance Sécurité Privée (SSP) patrouillent sur la commune à des heures irrégulières et 7 jours sur 7 (même les jours fériés), notamment sur cinq sites jugés sensibles, marqués par du tapage nocturne, le passage de véhicules à moteur en circulation pourtant interdite, nuisances en tout genre ou encore destruction des biens et structures communales.

Les patrouilleurs ne pourront bien évidemment pas intervenir directement lorsqu’ils constateront des désordres sur la commune, mais ils contacteront les forces de l’ordre pour déclencher une intervention.

Des rapports de sécurité avec photos seront réalisés chaque nuit et mis à la disposition des élus et services compétents en matière de sécurité.

Ces patrouilles nocturnes sont une démarche nouvelle qui ont certes un coût pour la collectivité (1980 € HT par mois), mais le coût des dégradations et souvent important et même lorsque les personnes sont jugées elles sont souvent insolvables.

Cette démarche est aussi un vrai engagement de la ville pour répondre aux attentes des habitants en matière de sécurité.

La société SSP

sécurité3"Depuis 2004, nous avons toujours cherché à mettre en place la capacité et l’engagement d’adopter le juste comportement dans notre milieu de travail et pour nos collaborateurs” indique l’un de ses responsables.

Depuis 2007, SSP est certifié 4 étoiles par le seul réseau national ne certifiant que les métiers de la sécurité privée.
SSP est partenaire du “Réseau Aquila”.
Basée à Vermelles, la société Surveillance Sécurité Privée compte 80 agents, dont une équipe de 12 rondiers-intervenants, 4 de ces « agents de sécurité mobile » patrouillent désormais sur La Gorgue, dans des véhicules sérigraphiés et géolocalisés.

« Il est fréquent que les agents de sécurité aient à maintenir un suspect en place, en l’attente de l’intervention de la police. Et bien, cette démarche est tout à fait légitime » indique Sébastien Nizart, gérant de la société SSP qui précise : «en cas de flagrant délit, tout citoyen est autorisé à appréhender l’auteur de manière à le conduire devant un officier de police judiciaire. C’est une disposition présente dans l’article 73 du Code de procédure pénale ».

C’est pourquoi les agents de la société SSP sont habilités et régulièrement formés pour remplir leurs fonctions.

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.