Les trois vies de la presqu’île de Beaupré exposées par l’association ABESS

Ce week-end, dans le cadre des journées Européennes du patrimoine, Serge Comini et son équipe de bénévoles de l’association Abbaye de Beaupré Etude et Sauvegarde du Site ont créé une exposition autour de deux thématiques : les 800 ans de la naissance de l’abbaye de Beaupré-sur-la-Lys et de la paroisse de La Gorgue, les 80 ans de la Bataille d’Angleterre.

Une abbaye cistercienne

Certes, en 1190, il y a eu le projet de création de la paroisse de La Gorgue, mais il est bien dit dans les textes de l’époque que ce serait après la mort de l’abbé Richard Gomer, prêtre à Estaires qui est décédé en 1218” indique le président d’ABESS qui précise que c’est Daniel de Béthune, Avoué d’Arras et Seigneur de Béthune qui acte cette création, le 30 décembre 1220.
Jusqu’en 1792, une quarantaine d’abbesses se succéderont à la tête d’une abbaye riche de ses exploitations, de ses terres et de ses possessions, dans le nord de la France et même en Belgique.
De tout temps, l’abbaye compte en moyenne quarante sœurs de l’ordre cistercien.
L’abbaye est ensuite démantelée, ses pierres sont vendues et il ne reste que la ferme de belle dimension qui deviendra la propriété de la famille Coupet.

Deux aérodromes militaires en 1914-1918

Le site de la presqu’île de Beaupré reprendra vie à l’heure de la Grande Guerre, sous le vacarme des batailles et des avions anglais puisqu’il accueillera deux aérodromes sur ce qui est aujourd’hui les établissements Roquette.
De 1914 à 1918, de jeunes aviateurs anglais décollent de Beaupré et s’illustreront quelques années plus tard lors de la seconde guerre mondiale et la Bataille d’Angleterre : le Air Marshal Sir Hugh Dowding artisan de la victoire de la Bataille d’Angleterre, Trafford Leigh-Mallory qui a commandé les forces alliées lors du débarquement en Normandie en 1944, William Sholto Douglas et Hugh Trenchard qui seront nommés Marshal de la Royal Air Force, mais aussi Winston Churchill, premier ministre durant la Seconde Guerre Mondiale qui a fait un passage par La Gorgue durant la Première Guerre Mondiale.

Abbaye de Beaupré Etude et Sauvegarde du Site

abbaye beaupre expo 010Les fouilles de sauvegarde, entreprises pour le projet de déviation de la Lys, seront une renaissance pour le site de l’Abbaye de Beaupré.
L’association Abbaye de Beaupré Etude et Sauvegarde du Site est créée au même moment et fêtera ses vingt-huit années d’existence en décembre prochain.
Les résultats des fouilles sont exposés dans la salle du patrimoine (site privé au 51, rue du 8 Mai), notamment une riche collection de pavements décorés du 13ème siècle (lion des Flandres, chevalier,...).
Des visites du site sont organisées chaque dimanche après-midi et lors des Journées Européennes du Patrimoine.
Le site est accessible par la rue de l’Abbaye de Beaupré (D122), puis en empruntant la drève à droite du passage à niveau (en venant de La Gorgue).
De nombreuses publications ont été réalisées, dont la dernière, très richement documentée, sur les aérodromes militaires de 1914-1918, installés sur les terres de Beaupré.

Une salle du patrimoine en projet

abbaye beaupre expo 016La ville mettra à la disposition d’ABESS une salle du patrimoine, aménagée dans la chapelle de l’ancienne maison de retraite, pour exposer documents, pavements, pierres tombales et de nombreux objets collectés lors des fouilles de sauvegarde entreprises en 1992, mettant au jour trois ailes du carré abbatial.
Plus d’informations sur Abbaye de Beaupré Etude et Sauvegarde du Site sur http://abbaye.beaupre.free.fr/abess/, la page Facebook @Beaupresurlalys ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.