Edmond Turpin   Présentation 

Chaque mois, nous présenterons les membres de l’équipe municipale qui travaillent au service des habitants de La Gorgue et aux côtés de Philippe Mahieu, leurs domaines de compétences et les projets qu’ils mèneront dans les prochains mois.

Nous commençons avec une interview des trois conseillers municipaux délégués.

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Je suis âgé de 71 ans, marié et j’ai un fils qui a 40 ans. Je suis retraité du secteur textile et je suis domicilié rue Jean Mermoz depuis 1976.
Je suis passionné de sport.
J’ai été président du club de course sur route puis président de La Gorgue Athlétisme, au lancement du complexe sportif Pierre de Coubertin.

Comment allez-vous poursuivre votre fonction de conseiller délégué ?

Avec mon chien Max je suis souvent en balade dans les rues et sur les chemins de La Gorgue.
Cela me permet de me rendre compte de la propreté de la ville et de contacter rapidement l’équipe propreté publique pour des interventions ponctuelles.
Je suis d’ailleurs missionné par le SMICTOM des Flandres et assermenté en ce qui concerne les dépôts sauvages.
Je suis également vice-président du Syndicat Intercommunal d’Energie des Communes de Flandre (SIECF).

Pouvez-vous faire le point sur la campagne de lutte contre les déjections canines ?

Lors de mes sorties, je me suis rendu compte qu’il y avait de plus en plus de déjections canines sur les trottoirs de la commune..
Après réflexion, nous avons lancé une campagne de sensibilisation, avec des affiches et sur les réseaux sociaux de la ville.
Nous avons également pris un arrêté imposant à chaque propriétaire de chien de disposer d’au moins deux sachets pour ramasser les déjections de leur animal de compagnie.
Dans le cas contraire, il pourrait être verbalisé. 10 distributeurs de sachets et poubelles spéciales ont été mis en place dans les quartiers de La Gorgue et complètent les 30 poubelles de ville existantes.

Où en est le déploiement de la fibre ?

Le déploiement de la fibre est réalisé à 97% sur La Gorgue.
De nombreux foyers s’équipent. Il reste quelques problèmes à résoudre, mais c’est du cas par cas.

Quels sont vos projets pour ce mandat ?

La volonté est de poursuivre et d’améliorer la propreté urbaine avec l’équipe des agents communaux.
Au quotidien, ils travaillent pour la qualité de vie de tous les habitants. Je souhaite également revoir les parcours des deux chemins de randonnée existants sur la commune.