iCagenda - Calendar

Une première planche pour la Résidence Waymel

Lundi 20 septembre, ce n’est pas une brique ou une pierre qui a été posée sur le chantier de la future résidence Waymel, mais une planche de bois, démontrant ainsi la volonté des pouvoirs publics, de la société Vilogia-Logifim et des entreprises du bâtiment d’aborder dès aujourd’hui la Réglementation Environnementale 2020, contre le changement climatique, pour diminuer l’impact carbone des bâtiments et poursuivre l’amélioration de leur performance énergétique.

Une résidence à énergie positive et réduction carbone

En effet, la future Résidence Waymel est précurseur dans ce nouveau processus de construction de trente logements locatifs sociaux, en utilisant du béton bas carbone pour ses fondations, des briques rouges typiques du Nord pour la façade côté rue et le rez-de-chaussée, ainsi que du bois (ossature et bardage) pour les trois niveaux supérieurs.

Les besoins énergétiques des logements seront comblés par des panneaux photovoltaïques.

Des arbres d’essences locales seront plantés et des jardins privatifs seront créés, séparés par des haies.

« Cet ensemble démontre aussi l’engagement de La Gorgue vers la transition écologique » indique Philippe Mahieu, maire de La Gorgue, heureux de poser cette première planche symbolique avec Jean-Luc Poulain, directeur de Vilogia-Logifim et Claude Debrock, architecte du projet.

Trente logements locatifs sociaux

Après la démolition des ateliers de l’entreprise Waymel, les travaux de construction ont débuté au printemps 2021.
Les trente logements locatifs sociaux, composés de 8 T2, 8 T3, 18 T4 et 4 T5 devraient êtres livrés à l’été 2022.

4 590 107 €

L’investissement total s’élève à 4 590 107 € TTC, financé par des subventions de la région (195 800 €), du département (287 500 €), un emprunt (3 418 041 €), et des fonds propres Vilogia-Logifim (688 516 €).