Une entreprise centenaire

L’entreprise Waymel a été fondée par Jean-François et Désiré Waymel, deux frères qui ont créé, le 20 juin 1903, leur « atelier pour la chaudronnerie cuivre, grosse et fine (ce qui correspond à 12mm et 15 et 8 dixième de mm), spécialités pour fabriques, tissages, filatures, teintureries et distilleries ».

L’atelier est à l’origine installé rue de l’Hospice à Estaires et réalise également la réparation de batteries de cuisine et l’étamage.
L’entreprise suit le développement des nombreuses industries du secteur, notamment l’entreprise Roquette qui est alors une amidonnerie. Jean-François et Désiré Waymel décident de construire leur nouvel atelier à La Gorgue, au 72, rue du Général de Gaulle, en 1920, où ils produisent des tuyaux et des cuves en cuivre.

L’inox : un nouveau matériau

En 1941, à la demande de la société Roquette, l’entreprise Waymel se spécialise dans l’inox, avec son premier poste TIG. Une nouvelle ère de production est lancée.

En 1945, Jean et André, les fils de Jean-François Waymel (Désiré étant célibataire), reprennent la direction de l’entreprise familiale et poursuivent leur collaboration avec la société Roquette et les entreprises du secteur qui se transforment, comme la conserverie Dupont -Cuvelier qui intégrera ensuite le groupe Avril, mais aussi la teinturerie Decoster ou encore la cartonnerie Leleu.

waymel2Jean-Pierre Waymel (fils de Jean) se rappelle qu’il a débuté sa carrière dans l’entreprise en 1965 : « je travaillais souvent le dimanche pour réparer les tuyauteries et les cuves en inox dans lesquelles il fallait se glisser ». La société se lance également dans l’installation du chauffage central et l’équipement des salles de bain chez les particuliers.

 

Des cuves de 6,50m x 18 m

La succession familiale est assurée en 1986 par Jean-Pierre Waymel, presque né dans les cuves que fabrique sa famille depuis trois générations.
C’est à cette époque que la SA Waymel réalise de petites pièces, des filtres, mais aussi d’impressionnantes cuves en inox, toujours pour la société Roquette, mais aussi les établissements Buchez ou encore le site Coca-Cola à Socx. « La plus grande mesurait 6,50 mètres sur 18 mètres et donnait lieu à un convoi exceptionnel dans les rues de La Gorgue » précise avec fierté Jean-Pierre Waymel, devant les albums photos des réalisations de son entreprise.

Le centenaire en 2003

L’année 2003, la société Waymel fête son centenaire, puis à l’heure de la retraite, Jean-Pierre Waymel accompagne pendant 14 mois une nouvelle direction, avant que l’entreprise ne soit revendue au groupe industriel ETCI à Lens qui fermera définitivement les grandes portes des ateliers en 2018.

Rapidement, un nouveau projet voit le jour, cette fois immobilier...

La résidence Waymel : 30 logements locatifs

Le permis de construire de ce projet, déposé par l’entreprise sociale pour l’habitat HLM Logifim d’Armentières, a été délivré le 3 avril 2019 par la mairie de La Gorgue.
Le projet a été réalisé par l’agence d’architecture Debrock.

Le projet

demolition waymel 002Dans un premier temps, les anciens bâtiments industriels et la maison d’habitation ont été rasés, libérant 2081 m² de terrain.
Les travaux de construction de l’immeuble de 30 logements collectifs, sur 4 niveaux, débuteront prochainement.

 

Les logements seront de plusieurs types : 8 T2, 8 T3, 18 T4 et 4 T5.
Le bâtiment s’implantera avec un recul de 5 mètres par rapport à la façade sur rue, permettant une meilleure intégration de l’immeuble au contexte bâti existant.
Les façades sud et ouest posséderont des balcons, tandis que la façade est possédera des loggias qui permettront d’animer la façade et de lui donner un rythme vertical.

Les matériaux

Le bâtiment sera composé d’un volume en briques de teinte rouge, sur rue et en rez-de-chaussée et sera surmonté d’un volume de 3 niveaux en bois.
Un bardage vertical en bois d’essence régionale et de teinte naturelle sera mis en œuvre sur le deuxième volume.

Les gardes-corps des balcons et des loggias, ainsi que les volets coulissants des façades sud et ouest seront réalisés en tôle perforée laquée de teinte jaune.
Les menuiseries seront de teinte anthracite.

residence waymel projet4L’espace sera clôturé, avec un soubassement en briques et des grilles.
Le site sera accessible directement depuis la rue du Général de Gaulle pour les piétons comme pour les véhicules motorisés (30 places de stationnement).
L’accès au bâtiment se fera au moyen d’un cheminement piéton, accessible aux personnes à mobilité réduite et sera bordé d’espaces engazonnés.

Des espaces verts

Des arbres d’essences locales seront plantés sur la parcelle et des jardins privatifs seront créés, séparés par des haies.