55 jours de confinement

mais pas d'inaction des élus et agents de la ville au service des Gorguillons

17 mars 2020 -11 mai 2020, après 9 semaines de confinement, les Hauts-de-France sont passés du «rouge» au «vert», permettant le redémarrage de l’activité professionnelle et des écoles, tout en respectant toujours les gestes barrières.

A l'écoute des Gorguillons

mairie accueil telephoniqueTout au long de ces 55 jours, malgré la fermeture physique de la mairie, élus et agents de la commune ont assuré les missions primordiales pour chaque concitoyen.

Une permanence téléphonique était assurée au quotidien en mairie, par mail ou sur les réseaux sociaux, afin de répondre aux questions des Gorguillons.

couv solidarite ccasL'accent a été mis sur nos seniors isolés et les personnes vulnérables qui pouvaient s'inscrire ou se faire inscrire par un proche au service de veille, assuré par les agents du Centre Communal d'Action Sociale ou pour les dépanner pour des achats de première nécessité, lorsqu’un membre de la famille ne pouvait le faire.
Au fil du temps, la ville a décidé d'assouplir certaines restrictions, à l'image de l'ouverture des cimetières pour les fêtes de Pâques, puis chaque samedi après-midi.

defis epsLa Maison Municipale du Sport a proposé "Les défis EPS à la maison

20 animations quotidiennes et ludiques, à base d’actions motrices à réaliser seul ou en famille pour distraire les enfants, à coté des cours à distance menés avec efficacité par les équipes enseignantes des trois écoles primaires de La Gorgue.

ramassage tontesToujours à l'écoute de ses administrés, Philippe Mahieu a également décidé d'organiser deux collectes exceptionnelles de tontes de gazon sur inscription, assurées par les agents du service espaces verts, qui continuait à assurer le service propreté de la ville. A ce propos, un arrêté et une campagne dejections cani 0006d'affichage ont permis de réduire le nombre de déjections canines sur les trottoirs de La Gorgue. Attention, les verbalisations par la police municipale sont toujours d'actualité !

Des masques pour tous !

drive masquesDans le même temps, le maire de La Gorgue et son Directeur Général des Services prenaient des contacts afin de prévoir le déconfinement, avec la volonté d'équiper chacun des 6000 habitants de La Gorgue de masques textiles lavables, élaboré selon les normes Afnor, en faisant appel à la société Lener-Cordier à Hazebrouck mais aussi à un groupement de commandes.

Dans un premier temps, face à la demande, c'est un masque qui a été déposé dans toutes les boites aux lettres de la commune par les agents portage masques 0011communaux le 30 avril. Les autres masques du foyer étant à retirer en drive au complexe sportif Pierre de Coubertin et à la salle polyvalente du Nouveau Monde. Un magasin éphémère permet également d'obtenir les masques offerts par la Communauté de Communes Flandre Lys et la région Hauts-de-France, à la Maison pour Tous.

Des écoles toujours ouvertes

rentrée le 12 maiDurant cette période, l'école de l'Alloeu et le groupe scolaire Saint Martin ont accueilli les enfants du personnel soignant ou mobilisé sur le terrain, avec l'aide d'agents de la Maison pour Tous qui ont également accueilli ces enfants durant les vacances scolaires sur les sites de la Base de loisirs de Villelume et l'Espace Yves Duteil.
reunion1 rentre 0001Plusieurs réunions de travail, menées par Philippe Mahieu, ont permis de mettre sur pied l' organisation la plus efficace possible afin de garantir la sécurité des écoliers.
Grâce à cette concertation avec les différents services de la ville, les directeurs des écoles et Dupont Restauration, le tout coordonné par la Maison pour Tous, près de 100 écoliers ont été accueillis par les intervenants du centre social dans les garderies du matin et du soir, par les équipes enseignantes pour des cours en présentiel dans les locaux régulièrement nettoyés et désinfectés.
La pause du midi était la bienvenue, avec des paniers-repas, servis directement dans les salles de classe. Le tout en respectant la distanciation physique aux abords des écoles et dans les classes de l'école de l'Alloeu, grâce au travail mené par les agents des services techniques une semaine avant la reprise des cours.

Informer et donner un coup de pouce au commerce local

Cette période a également été très difficile pour le tissu économique de la commune.
C'est pourquoi, dans le cadre de la Communauté de Communes Flandre Lys, les très petites entreprises du territoire peuvent bénéficier d'aides financières (un dossier était à télécharger et compléter sur le site internet de la CCFL).

La volonté était d'informer également au mieux les Gorguillons sur l'évolution de la pandémie en relayant les informations du Gouvernement, de la Préfecture du Nord ou de la Gendarmerie, mais aussi d'apporter des informations pratiques sur les commerces de première nécessité ouverts durant le confinement et l'ensemble des actions citées plus haut. challenge musicalC'était aussi l'occasion de braquer les projecteurs sur des actions solidaires de jeunes, de clubs sportifs ou de professeurs de l'École Municipale de Musique, comme Rémi Leconte qui proposait chaque jour un mini-concert avec ses enfants et d'autres élèves : une belle bouffée de bonheur en cette période difficile !

Un numérique solidaire

couv PARTAGE MESSAGELe numérique a démontré sa capacité à s'adapter et à partager rapidement de l'information vérifiée au plus grand nombre, grâce au site internet de la ville, mais surtout à sa page Facebook, suivie par près de 6000 internautes. Avec la volonté que les plus connectés partagent l'info oralement avec leurs voisins et leurs proches, parfois plus âgés, comme par exemple lors de l'hommage aux soignants, chaque jour à 20 heures dans différents quartiers de La Gorgue.

C'est ça aussi la solidarité et cela tient parfois à de petits gestes...