En janvier 2019, la commune avait effectué un recensement des habitations ayant subi des dégâts, suite à la sécheresse de l’été 2018.

28 dossiers ont été enregistrés par le service urbanisme et une demande de reconnaissance a été adressée à la Préfecture du Nord.
Dans l’arrêté interministériel du 16 juillet 2019, La Gorgue n’est pas reconnue en état de catastrophe naturelle. La commune a décidé de contester cette décision.
Un recours au Tribunal Administratif sera donc déposé et le Maire de La Gorgue prendra contact avec les élus du secteur et l’Association des Maires du Nord
pour envisager une action collective afin que l’état de catastrophe naturelle soit reconnu et permettre une indemnisation des 28 habitants ayant déposé leur dossier en mairie.