Hommage à Gustav Kissel : aviateur américain de la Première Guerre Mondiale

Le 12 avril 1918, l’avion du lieutenant Gustav Kissel, aviateur du Air Service USA de 23 ans, était abattu au-dessus de Merville, durant la Bataille de La Lys.

Chaque année, les Etat-Unis se souviennent de celles et ceux qui sont morts en servant l’armée américaine, à l’occasion du Mémorial Day.

La ville de La Gorgue a tenu à s’associer à cet hommage en déposant une gerbe de fleurs et le drapeau étoilé au pied de la sépulture de Gustav Kissel, au cimetière du Pont du Hem, au Grand Chemin. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’Union Nationale des Combattants et des élèves de l’école du Grand Chemin, mais aussi de Serge Comini, président de l’association ABESS et auteur d’un livre sur l’aérodrome militaire anglais durant la Première Guerre Mondiale sur le site de l’abbaye de Beaupré, où était basé Gustav Kissel.

Le lieutenant Gustav Kissel

Gustav Kissel est un jeune américain, diplômé de Harvard en 1917, au moment même où l’Amérique entrait dans la Grande Guerre.
Il a été envoyé pour sa formation en Angleterre. Dans son journal, il détaille son empressement de combattre, tempéré par la perte d’un de ses camarades de classe, lors d’un exercice d’entraînement.
Très apprécié par les autres aviateurs pour ses compétences en vol, le 12 avril 1918, le lieutenant Kissel décolle pour sa première mission. Son escadron rencontre un grand nombre d’avions ennemis et son aéroplane est abattu.
Le lieutenant Gustav Kissel est le seul Américain enterré au cimetière militaire du Pont du Hem, parmi les soldats de nombreux pays.