French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish

Philippe Mahieu a présidé la cérémonie des voeux 2019Une soirée de vœux « For me formidable »

Elle a un caractère immuable, mais donne le ton de l’année : la cérémonie des vœux à la population 2019 a été l’occasion pour Philippe Mahieu, maire de La Gorgue, de faire le point sur plusieurs dossiers et de présenter les projets qui seront menés en 2019 dans la commune. C’est aussi un moment festif, avec de la musique, des mises à l’honneur et l’occasion pour les Gorguillons de se retrouver pour échanger leurs vœux, en toute simplicité.

Philippe Mahieu a accueilli les habitants et élus du secteur à l’entrée de la salle des fêtes Christian Croquet avec un cadeau de bienvenue très pratique : une sacoche permettant d’utiliser son smartphone ou de ranger ses documents. À la tribune, il a lancé la onzième cérémonie qu’il préside en présentant cette salle des fêtes rénovée en quatre mois et équipée d’une régie, pour un coût total de 370.000€.

2019 sera intergénérationnelle à La Gorgue !

 

Marie-Madeleine Bossaert, adjointe à la santé, à la prévention et à la petite enfance, aMarie-Madeleine Bossaert, adjointe à la santé, à la prévention et à la petite enfance, a présenté le thème de l'année 2019 à La Gorgue annoncé le thème de l’année en présentant la nouvelle Résidence de Beaupré qui accueillera les personnes âgées les plus fragiles de la commune dans quelques semaines. Des résidents, mais aussi des personnes âgées à leur domicile, qui ont parfois pour seule visite le personnel soignant (infirmier, aide-ménagère, auxiliaire de vie,…). « Ces constatations nous ont orientés vers l’idée du thème de l’année : 2019 sera intergénérationnelle ». Il y aura donc plus d’interaction entre les générations, dans une société où se côtoient désormais quatre ou cinq générations !

Marie-Madeleine Bossaert a cité les actions déjà entreprises à La Gorgue, grâce à la Maison pour Tous : le Baby’éveil, la récré parents-enfants, les ateliers Part’âge, les rencontres parents-ados, les animations des enfants des Mercredis de Bouky à la Résidence de Beaupré, les après-midi jeux en famille de la ludothèque, les temps forts à la halte-garderie, les promenades en famille, la chasse à l’œuf à la Résidence de Beaupré, … Tout en mettant en avant le travail des associations gorguillonnes : les Ateliers du Mercredi de Familles Rurales, les activités du Secours Catholique et l’ensemble des associations locales qui mélangent les générations autour d’une même passion. « Le lien intergénérationnel est un enjeu majeur pour le bien-être de la personne âgée. Il est un levier de développement du lien social et a pour but de favoriser le contact, l’entente et la transmission de divers savoirs et connaissances entre des personnes d’âges différents. Il permet de lutter contre l’échec scolaire ou l’isolement. Il est synonyme de partage, de solidarité et de respect. Profitons de cette année de l’intergénérationnel pour développer toutes ces valeurs ».

voeux population 020

Un Mass-Band… intergénérationnelMonique Evrard, adjointe à l'action sociale, a présenté les différentes interventions musicales de la soirée

Pour la partie musicale, c’est le Mass Band La Gorgue qui était sur scène cette année, avec ses quarante musiciens sous la direction de Remi Leconte et Arnaud Péru. Une formation intergénérationnelle puisque des musiciens du Brass-Band junior étaient intégrés au Brass-Band La Gorgue, primé en 2018 au réputé Open de France à Amboise. Monique Evard, adjointe à l’action sociale, a donc présenté les différents morceaux qui ont rythmé la soirée, après avoir annoncé un sujet qui lui tient à cœur : la matinale de l’emploi le jeudi 31 janvier.

Des Gorguillons à l’honneur

Samedi 5 janvier, Philippe Mahieu et Caroline Mouflin, adjointe à la culture, ont mis à l’honneur Serge Comini, président de l’Abbaye de Beaupré Etude et Sauvegarde du Site pour son patient travail de recherche qui a abouti à l’écriture du livre : « Abbaye Notre-Dame-de-Beaupré, des hommes sur les terres et le chemins des Dames » relatant la vie des militaires et pilotes sur les aérodromes situés sur le site de l’abbaye durant la Première Guerre Mondiale et qui a donné lieu à une émouvante cérémonie et une exposition, les 15 et 16 septembre, avec des membres de la famille de ces pilotes, venus du Royaume Uni, d’Irlande et d’Australie.

voeux population 036

Le 14 Juillet 2018, ils ont participé au défilé sur les Champs Elysées : Celian Delvart, saxophoniste dans la musique des Pompiers de Paris et Obin Meurin, trompettiste à la Garde Républicaine, ont été félicités pour leur parcours professionnel. Un honneur qui rejaillit sur l’École Municipale de Musique de La Gorgue, dont ils sont tous deux issus. Ce qui démontre la qualité de la formation assurée par Vincent Meurin et son équipe pédagogique, avec l’appui de la ville.

voeux population 067

Le point sur...Cette année encore, la salle des fêtes Christian Croquet affichait complet

La rétrospective de l’année 2018 en images a permis à Philippe Mahieu de rebondir sur différents points :

  • la signature en avril prochain d’une convention territoriale de services aux familles avec la Caisse d’Allocations Familiales du Nord qui associera l’ensemble des partenaires locaux ;
  • le lancement de l’agrément centre social pour la Maison pour Tous pour 2020-2023 ;
  • l’adoption par le conseil municipal du schéma de cohérence territoriale (SCOT) pour les communautés de communes de Flandre Intérieure et Flandre Lys ;
  • les marchés publics 2018 concernant : l’entretien des espaces verts et terrains de sports, la fourniture des repas scolaires, les assurances.

Syndicats intercommunaux

Comme le dit régulièrement le premier magistrat : « une commune ne se gère plus seul ». Philippe Mahieu a souhaité également faire le point sur les différents syndicats intercommunaux qui gravitent autour de La Gorgue.

SMICTOM

Le Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Traitement des déchets et des Ordures Ménagères regroupe 30 communes, représentant 110.000 habitants.

Philippe Mahieu a interpellé les élus du territoire qui assistaient à la cérémonie des vœux samedi soir, sur le vote « dans une totale indifférence » des députés, faisant passer la taxe d’incinération des déchets de 3 à 15 euros la tonne, de surcroît taxée à 20%. « Le SMICTOM va répercuter aux collectivités ce surcoût qui s’élèvera à 365.000€ pour la CCFL à partir de 2021 ! ».

Le maire de La Gorgue a salué le travail mené par Edmond Turpin, conseiller municipal délégué à la propreté et aux chemins de randonnée concernant les dépôts sauvages.

SIECF

Le Syndicat Intercommunal d’Énergie des Communes de Flandres déploie la fibre optique actuellement sur La Gorgue et permet des achats groupées d’énergie pour la ville.

SYMSAGEL

Le Syndicat Mixte pour le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la Lys travaille sur les actions de prévention des inondations  de la Lys et de la Lawe. Le maire de La Gorgue a insisté sur l’entretien régulier des courants et fossés qui maillent le territoire.

CCFL

La Communauté de Communes Flandre Lys a accordé une aide de 5.000€ à Julien Norroy qui a lancé sa micro-brasserie bio rue du Général de Gaulle (ancien garage Guestin). Il présentait ses différentes bières samedi soir.

A La Gorgue, tous les enfants scolarisés en primaire bénéficient gratuitement du transport et de l’accès à l’Ondine, grâce à une importante prise en charge financière de la ville.

Les projets 2019 à La GorguePhilippe Mahieu a présenté les grands projets pour La Gorgue en 2019

Finances communales

Pour Philippe Mahieu, projets rimes avant tout avec finances. « La situation est excellente avec un budget prévisionnel de 9 millions d’euros, nous dégageons fin 2018 un excédent de 1 million d’euros, sans prendre en compte les reports des années précédentes. En section d’investissements, en 2018, nous avons dépensé 2 millions d’euros en gros travaux : fin de l’opération de réaménagement de l’Espace Paulette Deraedt (ancienne école de l’Alloeu), rénovation de la salle des fêtes Christian Croquet du bâtiment contigu, fin de l’aménagement de l’Espace Saint Antoine, aménagement du jardin public, réfection de l’impasse Decherf, bardage au complexe sportif Pierre de Coubertin, réfection du chemin des Planquettes, extension de la vidéoprotection,… Un excédent de 300.000€ est même dégagé.

Portail famille

Alors que tout avait été mis en place pour la rentrée de septembre 2018, le prestataire de service a fait faux bond un mois avant l’ouverture du portail famille. Le Maire a donc dénoncé le contrat et les services de la mairie consultent de nouveaux prestataires.

Aménagements routiers

La rue Auguste Noël sera aménagée et sécurisée, avec une participation de la CCFL de 65% sur un total estimé à 235.000€ de travaux.

Des trottoirs seront créés rue de la Lys à partir de la zone commerciale jusqu’en limite de Sailly-sur-La-Lys, avec une subvention de 17.000€ du Conseil Départemental sur un budget de 71.505€.

Rue du Général de Gaulle, des panneaux lumineux signaleront les passages piétons, dont l’un sera en « 3 dimensions » devant l’école de l’Alloeu. Coût estimé : 10.000€.

Rue des Monts, la passerelle du pont Régneaux devrait être réalisée par le Conseil Départemental.

Un cabinet poursuit son étude pour améliorer la sécurité sur la route du Grand Chemin et la rue de la Lys, très fréquentées.

Des travaux de réfection de voirie, financés par la CCFL, sont envisagés rue de la Gendarmerie.

Embouchure de la Lawe

« La prochaine réalisation d’envergure qui va démarrer en 2019 sera la remise en navigabilité de l’embouchure de la Lawe » a indiqué Philippe Mahieu avant de citer les acteurs de ce superbe projet : les ateliers Nervures, le comité du projet « Cap sur la rivière d’or », Interreg France-Wallonie-Flandres, le Fond Européen de Développement Régional (FEDER), Lys sans Frontière et la CCFL. Retourner la ville vers la Lys : La Gorgue poursuit donc son programme d’aménagement et de développement durable élaboré en 2012. Le coût prévisionnel de ce projet est de 600.000 €, bénéficiant d’un fond de concours de la CCFL de 400.000 €. Un projet qui s’inscrit dans une globalité, avec la création d’un parcours sportif financé par la CCFL (31.000 €), le futur Véloroute de la Lys, le récent aménagement du jardin public et les vélos électriques Velysoo qui emmèneront les cyclistes d’Haverskerque à Gand !

Logements

Une nouvelle tranche de 24 logements va démarrer au Domaine des deux villes, rue des Tissages, derrière les deux immeubles. Des logements en location-accession avec le bailleur Flandre Opale Habitat.

30 logements sont prévus sur le site des établissements Waymel, rue du Général de Gaulle. Plusieurs organismes dont l’Agence Nationale de l’Habitat, l’Agence Régionale de Santé et l’Agence de résorption de l’habitat indigne travaillent sur ce dossier qui englobera les 16 maisons exiguës et vétustes de la cité Tournemine.

De l’habitat indigne, c’est aussi le cas des logements situés rue de Béthune. « J’essaie de trouver une solution pour les deux derniers occupants sur les 17 logements initiaux » a indiqué le premier magistrat.

Résidence de Beaupré

« Le nouvel Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes se termine. Les résidents déménageront en mars ou avril » a déclaré celui qui est également président du conseil d’administration de la Résidence de Beaupré. Il a annoncé qu’une porte ouverte serait organisée et que l’inauguration aurait lieu en juin. Des discussions sont en cours pour la vente de l’actuelle maison de retraite.

Complexe sportif Pierre de Coubertin

« Je reprends contact dès la semaine prochaine avec le chargé de mission auprès du cabinet de Monsieur le Premier Ministre pour obtenir les subventions pour la réfection de la piste d’athlétisme et activer notre candidature comme base arrière pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024 » a annoncé Philippe Mahieu.

Suite à des problèmes d’étanchéité de la toiture (pourtant neuve) des courts de tennis, une expertise définira la responsabilité et les erreurs de montage de l’entreprise.

Vie économique

Philippe Mahieu a adressé ses félicitations à la société Roquette pour ses acquisitions à l’international et plein succès à Intermarché pour l’extension de la zone commerciale, avec la création de nouvelles cellules dont un restaurant chinois, à côté du Speedy.

Dépollution au Riez-Bailleul

Le maire de La Gorgue s’est déclaré préoccupé par le dossier des dépôts sur une parcelle agricole au Riez-Bailleul. « Je suis cette affaire de près, le dossier présent dans mon bureau compte 130 pièces numérotées et 25 courriers échangés en recommandé. Je n’ai de compte à rendre sur ce dossier qu’à trois entités : monsieur le Préfet, la DREAL et la Gendarmerie Nationale. »

Et 2020…

En novembre dernier, un rendez-vous citoyen avait été organisé en mairie avec les élèves de CM2 deUn trio pour lancer 2019 en musiques trois écoles de La Gorgue. Très intéressés, les écoliers avaient posé beaucoup de questions sur la fonction de maire. « Vous allez vous représenter la prochaine fois » avait demandé un élève. Philippe Mahieu a donc répondu lors des vœux à la population qu’il annoncerait sa décision le 1er octobre 2019, jour de ses 67 ans.

Le maire de La Gorgue a clôturé son propos en citant le père de Nana Mouskouri : « choisis ce que tu veux mais sache pourquoi et jusqu’où tu veux aller ».

La soirée des vœux s’est terminée sur un hommage à Charles Aznavour et les notes de « Hier encore » et de « For me formidable ». deux chansons interprétées par Sophie et Marie-Ève au chant et Corentin à la guitare.

A l'agenda...

La Gorgue ma ville sur Facebook

Une info ?

Vous avez besoin d'un renseignement ? Vous pouvez être mis en relation téléphonique gratuitement avec l'accueil de la mairie.

 

Restez informés !

Abonnez-vous à la lettre d'information

La météo à La Gorgue