French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish

voeux population 136Une cérémonie festive et instructive

Merci ! Vous avez été plus de 600 à participer à la cérémonie des vœux à la population le samedi 6 janvier, ce qui démontre tout l’intérêt que vous portez à la vie de votre commune.

Un événement festif qui permet aux Gorguillons de prendre le pouls de leur commune au travers du bilan de l’année écoulée, mais aussi de se rendre compte de l’engagement de l’équipe municipale qui lance ses nouveaux projets, pour offrir un meilleur cadre de vie et de meilleurs services à ses administrés en 2018.

 

ozio_gallery_jgallery
Ozio Gallery made with ❤ by turismo.eu/fuerteventura

Comme chaque année, Philippe Mahieu a accueilli le public à l’entrée de la salle des fêtes Christian Croquet. Chacun a reçu en cadeau de bienvenue une lampe de poche, en lien avec le thème de la sécurité et de la prévention routière.

Un concert intimistevoeux population 038

La musique a rythmé cette soirée avec plusieurs interprétations de standards musicaux français des années 30 à 50, sur le thème de l’amour, présentés par Monique Evrard, adjointe à l’action sociale. Marie Eve au chant et Corentin Lo Porto à la guitare, ont revisité « Que reste-t-il de nos amours ? », « Les feuilles mortes » ou « Parlez-moi d’amour » pour terminer par un hommage à Johnny Hallyday avec « Je te promets ». Le tout dans une ambiance très intimiste.

Sécurité et prévention routière en 2018

Marie-Madeleine Bossaert, adjointe à la petite enfance, a présenté le thème de l’année 2018 sur la sécurité et la prévention routière. « Comme vous le savez, Monsieur le Maire est toujours à l’écoute des habitants et reçoit souvent des réclamations concernant la vitesse excessive dans certaines rues de la commune, les stationnements gênants voire dangereux et bien d’autres… C’est à la suite d’un conseil d’école un peu mouvementé que lui est venue l’idée de mettre l’accent en 2018 sur la prévention et la sécurité ».

voeux population 055À ce propos, Marie-Madeleine Bossaert a rappelé les réalisations mises en place et illustrées dans le calendrier des manifestations locales 2018 : limitation de vitesse aux abords des écoles et sur certaines routes de campagne, radars pédagogiques, réalisation de dos d’âne ou de plateaux pour ralentir les véhicules, aménagement du parking de la salle des fêtes Christian Croquet avec accès direct à l’école de l’Alloeu, parking à l’école du Grand Chemin, sans oublier la présence d’agents communaux aux heures d’entrée et de sortie des quatre écoles de la commune, l’entretien des routes et des aires de jeux, la vidéoprotection, …

Améliorer la sécurité et sensibiliser les enfants

Des réalisations qui seront complétées par de nouvelles actions en 2018 :

  • amélioration de la sécurité rue de la Lys (entrée de La Gorgue) au Grand Chemin devant l’école, rue des Monts, rue Auguste Noël et rue de l'abbaye de Beaupré (près de la Maison pour Tous) ;
  • mise au point sur la circulation des poids lourds dans la commune avec la Brigade de Gendarmerie d’Estaires ;
  • extension de la vidéoprotection notamment près du City Park, rue de Verdun ;
  • lancement de campagnes de sensibilisation et d’éducation à la sécurité routière auprès des enfants dans le cadre scolaire ou périscolaire.

Avant tout faire preuve de civismevoeux population 041

L’adjointe au maire a insisté sur le fait que nous sommes tous acteurs de la prévention, en apprenant aux enfants et petits-enfants à traverser sur les passages protégés, en leur faisant porter un casque lorsqu’ils circulent à vélo ou en vérifiant l’éclairage de leur vélo. Et surtout, en montrant l’exemple en respectant simplement le Code de la route.

« La collectivité a, certes, l’obligation d’assurer la sécurité mais elle a aussi ses limites. Nous pourrons mettre en place tous les aménagements possibles, rien ne remplacera le civisme et la responsabilisation de chacun » a indiqué Marie-Madeleine Bossaert en conclusion.

2017 en images…

En seize minutes d’un montage photos et vidéos, le diaporama de l’année 2017 a permis de rendre compte des événements qui ont jalonné l’année : dix chantiers d’envergure, quinze grandes manifestations, de la cérémonie des vœux à la fête de Noël, en passant par la Mayolle, la parade musicale, les noces d’or et de diamant, la fête de la chanson, la pose de la première pierre de la nouvelle Résidence de Beaupré,…

Du hip-hop à New-York Cityvoeux population 067

Michel Dupas, adjoint à la vie scolaire et périscolaire n’a pas hésité à se transformer en rappeur pour faire le point sur le séjour à New-York, organisé par Original Conception. Du 28 octobre au 3 novembre, il a permis à 14 jeunes de La Gorgue, passionnés de hip-hop, de découvrir Harlem, de se balader sur la « 5th avenue » ou encore d’admirer Manhattan depuis le pont de Brooklyn : inoubliable…

L’adjoint au maire a rappelé que la ville de La Gorgue avait soutenu ce projet et uniquement pris en charge le transport des jeunes vers l’aéroport Charles-de-Gaulle. L’ensemble du séjour a été financé par les participants, des subventions exceptionnelles de la CAF et l’organisation d’événements (40% du séjour). Il a également expliqué les articulations entre le conseil municipal, le CCAS et le centre social municipal qui gèrent notamment l’Espace Jeunes.

Avec Guillaume Galli, coordinateur de l’Espace Jeunes de la Maison pour Tous, et Gaëtan Réant, prof de hip-hop et représentant l’association Original Conception, plusieurs jeunes sont montés sur scène pour une démonstration de hip-hop, très applaudie par le public.

2018 avec la même déterminationvoeux population 136

Philippe Mahieu a clôturé la cérémonie des vœux en présentant réalisations et projets par thèmes.

Jardin public

Le chantier devait être terminé en décembre 2017, mais un rapport de l’Office National des Forêts recommandait l’abattage d’arbres jugés dangereux. Ces interventions et les conditions climatiques difficiles ont retardé ce chantier. Il reste trois étapes : finaliser les plantations, terminer le revêtement des cheminements, niveler et engazonner les terrains. Coût du projet : 277.000 € HT.

Espace Saint Antoine

Les 4 logements sont déjà mis en location. Coût du chantier : 540.000€ HT.

Ex-école de l’Alloeu

L’ensemble du chantier sera terminé en avril-mai, après réhabilitation des trois bâtiments et création d’un parking. 5 logements seront mis en location.

Nouvelle entreprise rue de la Gendarmerie

Une entreprise de chauffage et climatisation s’installe à l’entrée de la rue de la Gendarmerie (côté Grand Chemin), dans une zone « UE » : affectée à l’activité industrielle, commerciale ou de service.

Salle des fêtes Christian Croquet20180108 093507

La salle des fêtes Christian Croquet approche les 40 ans d’existence. Elle est fermée pour 4 mois pour une réfection des menuiseries extérieures et métallerie, faux-plafond et isolation, électricité et chauffage, rideaux et plateaux de scène pour un montant de 260.615€ HT.

Logement près de la salle des fêtes

Dans le même temps, est entrepris la réfection complète d’un ancien logement pour un montant de 290.000 € HT. Le rez-de-chaussée accueillera des salles d’activités et l’étage un logement d’urgence.

Impasse Decherf

La voirie de l’impasse Decherf sera réalisée dès que Noréade sera intervenu sur les réseaux.

Nouvelle résidence de Beaupré

Le nouvel Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes est en cours de construction. Il est financé par l’EHPAD. La ville a uniquement mis le terrain à disposition pour l’euro symbolique. Le prix à la journée s’élèvera à 62€. L’actuelle Résidence de Beaupré est à vendre…

Piétonnier rue de la Lys

La ville attend l’accord de subvention du Conseil Départemental pour procéder à la reconfiguration du piétonnier, depuis le magasin Aldi jusqu’à la limite de La Gorgue, vers Sailly-sur-la-Lys.

Vidéoprotection

La vidéoprotection sera étendue  sur un ou deux secteurs où se produisent fréquemment des incivilités et du vandalisme, dont le City Park rue de Verdun.

Complexe sportif Pierre de Coubertin

Après les aménagements extérieurs (courts de tennis et de paddle), le bardage de la salle omnisports sera refait en début d’année.

Domaine des deux villesdomaine 2 villes 005

Une étude est lancée pour poursuivre le programme immobilier, avec des logements en location-accession, dans la nouvelle rue des Tisserands.

Communauté de communes Flandre Lys

La CCFL a désormais la compétence GEMAPI : Gestion des Eaux, des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations. L’interco a donc en charge les ouvrages de protection des inondations, de l’aménagement des bassins, des plans d’eau, des canaux et cours d’eau. Et ce, même si le maire reste responsable de la prévention des inondations ! La CCFL a confié cette mission à l’Union des Syndicats d’Aménagement Hydraulique du Nord (USAN).

Pourtant, Philippe Mahieu s’est montré préoccupé par la situation géographique et hydraulique de La Gorgue, traversée par de nombreux cours d’eau et canaux. Il a indiqué qu’il était intervenu à plusieurs reprises à la CCFL pour que les risques d’inondations sur La Gorgue soient pris en compte. « Sur le plan local, de nombreux curages ont eu lieu en fin d’été 2017 sur les fossés, avec le débouchage des ponts de champs, sur la totalité de la zone rurale » a précisé le premier magistrat.

Piscine intercommunale

Le centre aquatique L’Ondine a ouvert ses portes et accueille les scolaires de La Gorgue. « C’est une très belle réalisation, attendue depuis de nombreuses années. Un projet initié par Marc Delannoy lorsqu’il était président de la CCFL et poursuivi par Bruno Ficheux ».

Ancienne station d’épuration rue Auguste Noël

Les bassins et ouvrages ont été démolis au cours de l’été. Un parcours santé devrait y être installé, bénéficiant du fond de concours de la CCFL.

Numériquearmoire fibreoptique 018

Un nœud de raccordement optique a été installé à La Gorgue et le Syndicat Intercommunal d’Electricité des Communes de Flandre confirme le déploiement de la fibre pour le dernier trimestre 2019.

Le coût actuel de la prise pour chaque foyer est de 68€, soit une cotisation annuelle par habitant de 5,50€ dont 4,50€ seront pris en charge par la CCFL et 1€ par la commune.

Portail famille

Un portail famille sera mis en place à la rentrée scolaire 2018. Il rassemblera toutes les activités périscolaires, extrascolaires, garderies, accueils de loisirs, halte-garderie, école de musique, école de sport ou restauration scolaire. Il permettra le paiement en ligne pour les usagers.

Maison pour Tous

Le Contrat Enfance Jeunesse a été renouvelé, de multiples subventions ont été obtenues et récemment a été signé une convention territoriale de services aux familles. Le tout représente un important travail pour les agents et de nombreuses réunions pour les élus, mais permet d’offrir des services de qualité aux usagers du centre social municipal.

La Poste de La Gorgue

Voilà un thème qui a fait bondir l’élu local après avoir reçu un courrier indiquant que le bureau de Poste serait fermé par manque de personnel du 23 au 30 décembre. « Cete fermeture est inadmissible ! Que signifie-t-elle dans une commune de 6000 habitants ? Je prépare un courrier à tous les élus de la République et j’envisage une action sur la voie publique » s’est emporté le maire de La Gorgue.

Finances

La situation financière de la commune est bonne, l’endettement est quasi nul. En 2017, ce sont près de 2.500.000 € qui ont été consacrés à l’investissement. Il n’y aura pas d’augmentation des taux d’imposition de la part communale.

Taxe d’habitation : moins 737.230 € en 2020

L’impact de la réforme de la taxe d’habitation sera conséquent à La Gorgue. « À terme en 2020, ce seront près de 1600 foyers fiscaux qui seront concernés, soit 72% des 2232 foyers que compte la commune, ce qui représente un manque de 737.230 € à compenser » a comptabilisé Philippe Mahieu. Il a rappelé que les collectivités territoriales étaient le moteur de l’économie et qu’elles n’investiront plus si elles n’en ont plus les moyens.

Piste d’athlétismecomplexe sportif coubertin

Le maire de La Gorgue a sollicité la CCFL pour obtenir une subvention exceptionnelle pour la réfection de la piste d’athlétisme du complexe sportif Pierre de Coubertin. « Il existe très peu d’équipements de ce type dans la région. La piste a 27 ans et nous pourrions être candidats en base arrière d’accueil et d’entraînement pour les Jeux Olympiques de Paris » a lancé l’ancien adjoint au sport.

La même détermination

Philippe Mahieu a terminé son intervention par une anecdote personnelle lui permettant de rebondir sur un monde en constante évolution mais qui n’entame en rien la détermination d’une équipe municipale toujours soudée, avec des agents communaux dont les compétences ne sont plus à démontrer, engagés au quotidien au service des Gorguillons.

A l'agenda...

La Gorgue ma ville sur Facebook

Une info ?

Vous avez besoin d'un renseignement ? Vous pouvez être mis en relation téléphonique gratuitement avec l'accueil de la mairie.

 

Restez informés !

Abonnez-vous à la lettre d'information

La météo à La Gorgue