French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish

Une quinzaine de demandeurs d'emploi ont participé à la première Matinale de l'EmploiUne matinale de l’emploi pour se relancer

Jeudi 29 janvier, une quinzaine de demandeurs d’emploi de La Gorgue et des environs ont participé à la première Matinale de l’Emploi, proposée par Monique Evrard, adjointe à l’action sociale à La Gorgue, avec le PLIE Flandre Lys et les entreprises ADECCO et Colas.

Savoir-être, motivation, mobilité et formation : les points phares pour trouver un emploi

Pas de langue de bois pour celles et ceux qui ont animé cette matinée : la tablePhilippe Mahieu a accueilli les intervenants et les demandeurs d'emploi de sa commune et des environs ronde n’avait pas pour but de proposer un emploi mais d’ouvrir de nouvelles pistes pour répondre aux véritables offres d’emploi aujourd’hui disponibles mais exigeant : savoir-être, motivation, mobilité et formation. Autre point important : le demandeur d’emploi doit être connecté. Monique Evrard, adjointe à l’action sociale, a indiqué que le cybercentre était accessible gratuitement après inscription au Centre Communal d’Action Sociale.

Pas plus de filtre du côté des demandeurs d’emploi, âgés de vingt-cinq ans à cinquante ans. Ils ont évoqué leur profil professionnel, les formations qui n’ont pas abouti à un emploi. Mais on ressentait aussi leur envie de trouver un nouveau job, une nouvelle vie, même si cela devait passer par une réorientation professionnelle.

Une visite de chantier pour découvrir les métiers des travaux publics

Aurélien Isaert, chef de secteur Colas-Ramon, qui compte trente-six salariés à La Gorgue, a présenté les valeurs de l’entreprise : sécurité des personnels et diversité. Il a cité en exemple le cas d’une jeune fille en alternanceBernadette Chavatte et Aurélien Isaert (à gauche) représentaient le monde de l'entreprise, qui après des études en faculté de médecine a été recrutée alors qu’elle ne connaissait rien au monde des travaux publics. Elle est aujourd’hui ouvrière sur les chantiers et sera demain chef d’équipe. « Nous avons avant tout besoin de personnes qui ont envie de travailler et motivées. Nous sommes prêts à les accompagner pour les former ». Même si Colas n’a pas d’objectif de recrutement pour le moment et après une période de crise dans les travaux publics, le chef de secteur est tout de même reparti avec trois CV jeudi midi. Il organisera prochainement une visite de chantier pour les demandeurs d’emploi du secteur.

S’adapter au marché de l’emploi

« Notre plus grande difficulté, c’est de trouver du personnel adapté à la demande des clients » a indiqué Bernadette Chavatte, directrice de l’agence ADECCO d’Hazebrouck. Une agence qui compte actuellement deux cents salariés en intérim dans les secteurs de l’industrie, l’agro-alimentaire, la métallurgie, le bâtiment, les travaux publics, le transport et la logistique. « Nous pouvons accompagner des personnes vers la formation, mais il faut qu’elles aient la capacité et l’envie de prendre le poste », précisant que trente pourcents des emplois de demain ne sont pas connus aujourd’hui : « il faut donc savoir s’adapter car les métiers changent beaucoup ». Hier, il y avait une forte de demande de manutentionnaires, aujourd’hui il ne faut que deux chefs de ligne. Elle a invité les demandeurs d’emploi à prendre connaissance du tissu industriel local : « soyez curieux, allez sur internet pour découvrir les entreprises et vous adaptez au marché de l’emploi ».

Plus d’actions concrètes avec le PLIECaroline Latour a présenté les prochaines actions qui seront menées par le PLIE Flandre Lys

Pour Carole Latour, directrice du PLIE Flandre Lys à Armentières « la recherche d’un emploi, c’est un travail a temps plein », nécessitant la multiplication des contacts avec les entreprises. Elle a rappelé que le PLIE offrait un accompagnement personnalisé au travers d’ateliers, d’informations pratiques et une mise en relation directe avec les employeurs.

Le PLIE mène des actions concrètes. Comme par exemple le 21 février, avec une table ronde employeur-demandeurs d’emploi qui se poursuivra dans une cartonnerie à Blendecques qui recherche des préparateurs et des emballeurs. Rendez-vous a donc également été pris sur un chantier de la société Colas, pour faire découvrir les métiers dans les travaux publics.

Une nouvelle Matinale de l’emploi sera organisée en mars à La Gorgue, sur de nouvelles thématiques.

+ d’infos sur le PLIE Flandre-Lys : 3, rue Nungesser – 59280Armentieres – 03.20.10.97.80 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur http://www.cc-flandrelys.fr/fr/champs-daction/developpement-economique/aide-a-linsertion/insertion.html

A l'agenda...

La Gorgue ma ville sur Facebook

Une info ?

Vous avez besoin d'un renseignement ? Vous pouvez être mis en relation téléphonique gratuitement avec l'accueil de la mairie.

 

Restez informés !

Abonnez-vous à la lettre d'information

La météo à La Gorgue